Le concept de barbarie et l’ordre néo-libéral : une analyse depuis l’oeuvre d’Edgar Morin / Pedro Alberto Garcia Bilbao

Posted on 2011/05/09

0



Le concept de barbarie et l’ordre néo-libéral : une analyse depuis l’oeuvre d’Edgar Morin
Pedro Alberto Garcia Bilbao
Culture et Barbarie, Communication et Société Contemporaine
(Colloque- hommage à E. Morin, Athènes, du 25 au 28 mai 2011)

L’utilisation du concept de barbarie a eu presque toujours un caractère idéologique. Nous sommes devant un concept qui a été utilisé comme un adjectif dans un but péjoratif. Dans l’utilisation scientifique du langage les adjectifs doivent avoir un but descriptif, en s’adaptant à la nature observée du phénomène et en étant justifié l’élection des termes choisis pour se référer nous à à lui. Dans le présent texte, nous effectuons une analyse de l’utilisation du concept de barbarie et votre utilisation possible par rapport aux transformations qui dans l’ordre social dominant se produisent se dans la société européenne sous l’influence de l’idéologie néo-libérale. La contribution d’Edgar Morin sur la relation entre pensée simple et pensée complexe sert de guide dans l’analyse